Entretien structurel

Entretien structurel


L’entrepreneur doit fournir des recommandations détaillées pour un programme d’entretien structurel. Cette le programme doit inclure les intervalles d’inspection, les emplacements et les procédures, les procédures de rapport, les réparationsprocédures et une description détaillée des méthodes utilisées pour déterminer les intervalles d’inspection.
Le programme doit reposer sur une base rationnelle utilisant les principes de la mécanique de la rupture. Le programme doit être inclus dans le manuel d’entretien et d’inspection. L’ingénieur en structure de l’entrepreneur doit examiner le programme et certifier par écrit que le programme a été revue et est satisfaisante.

L’entrepreneur doit fournir des échelles et des plates-formes d’accès permanents à tous les emplacements d’inspection. décrit dans le programme d’entretien structurel de l’entrepreneur. L’accès pour inspection doit être fourni à toutes les zones critiques de la structure et doit être conforme aux lois et règlements de sécurité applicables et être soumis au comté pour examen. L’utilisation d’échelles d’accès portables ou d’un monte-personne/mobile grue pour accéder à des emplacements spécifiques sur les grues ne sera PAS autorisée à moins qu’il ne soit d’abord proposé de le comté pour examen : examen d’une proposition ne signifie pas approbation.

VÉRIFICATION DE LA CHARGE SUR ROUES TELLE QUE CONSTRUITE
L’entrepreneur doit vérifier que les charges de roue de la grue telles que construites, dans la flèche vers le haut et la flèche vers le bas conditions, se conformer aux charges maximales spécifiées sur le quai/le rail avant l’expédition de la grue de le site de fabrication.

Si des modifications sont apportées à la grue après le poids du site de fabrication vérification, le poids de la grue doit être vérifié à nouveau avant la certification de la charge finale au montage Placer. La vérification doit être effectuée en soulevant toutes les roues (ensemble) dans les coins au bord de l’eau jusqu’à ce qu’ils soient dégagés des rails et déterminer les charges de roue au moyen d’une cellule de charge calibrée ou système de levage hydraulique. Cette procédure sera répétée pour les roues côté terre, en soulevant toutes les roues ensemble. Les mesures de poids doivent être répétées au moins trois (3) fois. De plus, une procédure distincte doit être fournie pour mesurer le poids du chariot avec cabine de l’opérateur et tout l’équipement nécessaire au fonctionnement normal. La mesure du poids du chariot doit être soumise à le comté pour examen avant d’installer le chariot sur les rails du chariot.

L’entrepreneur doit soumettre une procédure de test écrit pour examen par le comté au moins six (6) semaines avant aux tests et un rapport écrit des résultats. (Voir Section 7.9.13, « Mesure de la charge de coin ») Le les charges de roue conformes à l’exécution doivent être vérifiées avant d’utiliser la grue avec le chariot à l’extérieur des jambes.

Si les résultats de ces tests révèlent que l’état tel que construit de la Grue n’est pas conforme aux les normes structurelles, mécaniques ou électriques spécifiées telles que définies par les présentes spécifications, ou si le charges maximales des quais/rails sont dépassées, il incombe à l’entrepreneur de faire tout changement nécessaire à la grue pour assurer sa conformité. Toute mesure corrective proposée doit être fourni par écrit au comté pour examen avant la mise en œuvre dans l’usine de fabrication.

ESSAI EN SOUFFLERIE
L’entrepreneur doit faire un modèle à l’échelle approprié de la grue à conteneurs à tester à un laboratoire avec des capacités de soufflerie de couche limite. Les résultats des essais doivent être utilisés pour confirmer la Charge de vent calculée par l’entrepreneur pour les calculs de charge de roue, d’arrimage et de stabilité. Le test les résultats seront disponibles le plus tôt possible.

Spécifications structurelles
pour procéder et avant le début de toute fabrication. Le modèle doit inclure des éléments aérodynamiquement égaux surfaces pour les allées, les échelles et autres détails secondaires comme exigence minimale. Le coût de le modèle, l’essai et le rapport, complets, doivent être inclus dans le prix du contrat. La taille du conteneur doit être supposée être Les résultats doivent être déterminés pour la flèche à la fois en fonctionnement/horizontale et en position repliée/levée. positions et avec le chariot situé dans des positions critiques avec et sans charge. Le contractant doit effectuer à la fois des tests de flèche vers le haut (arrimé) et de niveau de flèche (horizontale) afin que PortMiami puisse choisir la position repliée de la grue qui offre les meilleures conditions de charge de roue pour le quai. L’essai doit être fait avec le modèle positionné à des incréments ne dépassant pas 15° à 360° de rotation.

L’essai en soufflerie doit être un essai en soufflerie de couche limite configuré pour répondre aux exigences de l’ASCE 7-10, Section 31.2, intitulé « Conditions d’essai ». Test de fonctionnement normal doit être basé sur des vitesses de vent de 20,1 mètres par seconde (45,0 mph) et 28 mètres par seconde (62,6mph) à une hauteur de référence de 10 mètres, comme spécifié dans la section 3.10.2 pour la charge de vent en fonctionnement WLO.

ECRIT PAR YASSINE

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *